Le temps passe

Une autre journée pluvieuse sur Bruxelles. Déjà 13 jours que je suis arrivée. Si peu de jours et tellement de choses se sont passées. En écrivant cet article, je constate que je me situe toujours dans le temps quand je rédige. Peut-être que ça me permet de faire une meilleure introspection, un bilan plus concret. Une chose est sure, le temps avance vite. C’est cliché, c’est réel. Voici ma deuxième série photos intitulée Le temps passe.

D’abord, il faut savoir qu’elle se déroule dans un lieu bien important pour moi. Pour mieux comprendre, vous devrez lire ce billet.C’est un article rédigé avec toute la passion que je possède pour ce petit village de la Lorraine, en France. Pourquoi ce titre? Parce que je n’avais pas mis les pieds à Mont-Devant-Sassey depuis précisément 2 ans. Un nombre d’année qui peut paraitre long dans une vie. On s’imagine que tout aura changé, qu’on ne reconnaitra plus l’endroit. On s’imagine que les gens auront grandis, qu’ils seront différents. On croit qu’ils vous auront presque oubliés, qu’il vous faudra apprivoiser un accent égaré dans votre mémoire. On pense aussi que les anecdotes seront enterrées, que les souvenirs seront perdus. 2 ans, c’est long pour une jeunesse qui vieillit. Contre tout attente, rien n’avait changé. Littéralement, je remettais les pieds à la maison après un long voyage. Je renouais avec des gens que j’aimais et des choses que je connaissais après autant de temps et de distance.

tumblr_nu5ctzKkA31udnmsno9_540Ces photos parlent de ruralité et de chaleur humaine. L’église Notre-Dame, un bâtiment grandiose érigé en plein cœur de la campagne. Elle y est depuis le XIe siècle, inébranlable. Le ciel bleu qui s’étend sur les champs, le soleil qui disparait lentement à l’horizon. Un paysage qui a permis de nombreuses réflexions. La simplicité de la campagne. Une barrière rouillée, un bout de bois rongé et la végétation qui se l’approprie.

tumblr_nu5ctzKkA31udnmsno3_400

Des fragments du temps qui passe. Les animaux de campagne partageant leur espace vital avec les humains. Ils effleurent la modernité sans se soucier. Un banc où l’on peut observer les choses qui passent, les heures qui s’écoulent. Une porte fermée, repeinte pour effacer les cassures des années. Une vision sur le village, figé. Une fête d’anniversaire dans une vieille grange, des lumières recyclées en guise d’ambiance. Les époques s’entremêlent. Des beaux amis s’affairant à organiser une énième soirée. Finalement, reprendre tout ce temps perdu.

tumblr_nu5ctzKkA31udnmsno10_540tumblr_nu5ctzKkA31udnmsno8_400tumblr_nu5ctzKkA31udnmsno7_540tumblr_nu5ctzKkA31udnmsno6_540

 

Catégories :Non classéÉtiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s